mardi, mai 28, 2024

4 créateurs pour un ramadan stylé

Article rédigé par Maria Chraïbi
Article rédigé par Maria Chraïbi
Journaliste et chroniqueuse.

C’est déjà la deuxième semaine du ramadan et ça donne envie d’accepter toutes les invitations. Pièces uniques et accessoires sont évidemment de mise.

Sophia Mikou, avec son cœur de voyageuse et son âme de créatrice de mode, infuse chaque pièce de sa collection d’une essence vivante et d’une imagination débordante. Ses créations sont un hymne à la maîtrise artisanale, où la sobriété se mêle à l’élégance et à la fantaisie pour célébrer le talent de nos mains agiles. Chaque modèle, chaque accessoire, est une invitation à plonger dans un monde merveilleux : perles délicates, sequins étincelants, fils de soie et textiles luxueux ne sont pas de simples ornements, mais la clé de pièces fondamentales, réinventées avec modernité pour sublimer chaque instant de la vie. La chemise blanche, transcendée par une sfifa fantomatique, le sac orné de perles, le gilet urbain à dentelles ou encore la veste de tailleur iconique, se dressent comme les pièces maîtresses du vestiaire de Sophia Mikou, racontant une histoire unique, une signature inimitable qui distingue chaque création.

DQSDQS

Cape en crêpe de soie avec boutonnage Debanna façon Maalem porté sur une blouse en Tlija. Collection SOPHIA MIKOU. Sur rendez-vous. @sophia.mikou

DSQQ

Sac en perles, monté à la main avec son anse en passementerie et son fermoir en bijou fantaisie et pompon. Collection SOPHIA MIKOU. Sur rendez-vous. @sophia.mikou

Modéliste et styliste de formation, Meriem Tahiri Jouti est tombée dans le dessin et la mode depuis son enfance. Elle a longtemps enseigné la mode au Maroc et imaginé des collections de prêt-à-porter de cuir et daim sous le label Gadinaro, une marque dont la renommée a dépassé les frontières dans les années 90. Quelques années plus tard, elle a également bousculé l’univers du prêt-à-porter pour l’enfant en imaginant toutes les collections de la marque marocaine Totoche avant de se consacrer pleinement à sa vraie passion : la mode marocaine. C’est bel et bien en revenant à ses racines que Meriem Tahiri Jouti a laissé libre cours à son talent et sa sensibilité artistique. La créatrice célèbre l’héritage culturel marocain tout en embrassant l’avant-garde. Ses djellabas, symboles d’une modernité progressiste, et ses réinterprétations de pièces traditionnelles témoignent d’une maîtrise et d’une finesse artisanale hors du commun, rendant hommage au riche patrimoine marocain avec une élégance et du fait main comme il n’en existe plus.

KKKNN

Caftan en soie porté avec une ceinture ancienne tissée. Colliers traditionnels en pierre d’ambre. Collection Meriem Tahiri Jouti Couture. Sur rendez-vous. @meriemtjcouture.

Image

Caftan en sousdi porté sur une robe en mousseline de soie avec une large ceinture ancienne tissée à la main Collection Meriem Tahiri Jouti Couture. Sur rendez-vous. @meriemtjcouture.

Fondée par Kenza Bennani, une créatrice tangéroise au parcours international, NEW TANGIER est le fruit d’une vision qui célèbre et réinterprète l’artisanat marocain dans un élan de modernité et d’ouverture. Après une formation à l’Istituto Europeo di Design de Madrid et une carrière enrichissante auprès de noms prestigieux comme Jimmy Choo et Louis Vuitton, Bennani se lance dans une aventure qui lui est propre, inspirée par le luxe artisanal découvert en Italie. NEW TANGIER est née de cette passion pour l’artisanat de son pays, visant à créer une maison de luxe enracinée dans les traditions tangéroises tout en embrassant des inspirations globales. Cette nouvelle collection incarne un dialogue vibrant entre le passé et l’avenir, l’Orient et l’Occident, célébrant l’africanité à travers des créations qui valorisent la fonctionnalité, la liberté de mouvement et l’expression d’une féminité plurielle et forte. Avec des pièces telles que la robe Afra, Tala, et Faten, NEW TANGIER offre une ode à l’élégance contemporaine, infusée de l’héritage riche et du savoir-faire exceptionnel des artisans marocains. Showroom : 6 Rue Imam Soufiane Taouri, Merchane, TangerContact : 06 15 83 69 82

IMAGE 4 1

Robe AFRA en soie motifs asymétriques et manches larges.

IMAGE 6

Jupe Lina en jacquard de soie et chemisier Alma en organza de soie ivoire.

Dans l’univers de la mode, Said Mahrouf se distingue par son art consommé du drapé, une signature qui définit avec élégance et simplicité ses créations. Au cœur de Casablanca, son atelier est un sanctuaire de la féminité, où chaque pièce est une célébration du corps féminin, façonnée avec une fluidité et une souplesse qui témoignent de son approche minimaliste mais profondément architecturale de la mode. Nourri par un riche parcours international, de l’enseignement à Amsterdam à la création de costumes de danse à New York, Mahrouf a ancré son talent à Casablanca, ville qui ne cesse d’inspirer son esthétique métissée et ses collections poétiques. Reconnu pour ses broderies faites à la main et ses matières voluptueusement fluides, notamment la soie, il crée des œuvres d’art vestimentaires, à la fois modernes et ancrées dans la tradition, portées par des femmes désireuses de singularité et d’élégance. La récente invitation à la Thai Fashion Week, où il a fusionné l’héritage marocain avec des tissus thaïlandais, souligne sa capacité à transcender les frontières, célébrant ainsi un dialogue vibrant entre cultures à travers le prisme de la mode.

IMAGE 8

Collection SAID MAHROUF. Combinaison en crêpe de soie et drapé urbain.

IMAGE 10

Collection SAID MAHROUF. Robe drapée en soie et organza.

- Publicité-
Stellantis &You Casablanca
Stellantis &You Casablanca
Stellantis &You Casablanca
Stellantis &You Casablanca
- Publicité -spot_img

Les plus populaires

Les plus récents