mardi, mai 28, 2024

Comment aborder le sujet du surpoids avec son enfant

Article rédigé par Nora Idrissi Lachkhem
Article rédigé par Nora Idrissi Lachkhem
Psychologue chez Positive Human Center

Voici une question qui préoccupe bien des parents, dois-je mettre mon enfant au régime si je le trouve rondelet et comment lui en parler ?

La réponse est bien évidemment non, ne mettez pas votre enfant au régime ! Ne comparez pas votre enfant à qui que ce soit vous risquez de casser son estime de lui-même, seul votre pédiatre est en position d’affirmer que votre enfant a une courbe de croissance qui n’est pas dans la « normalité », toutefois les variations brutales de poids sont évidemment des signes qui nous inquiètent et nous interpellent, et dans ces cas-là, il faut tout d’abord écarter l’hypothèse des maladies métaboliques avant d’envisager une quelconque mesure.

Une fois cette possibilité écartée, il est essentiel d’expliquer à votre enfant l’importance d’avoir d’une alimentation équilibrée, car vous l’aimez et vous voulez qu’il soit en bonne santé, l’idéal serait de découvrir ensemble différents aliments et leurs bienfaits en utilisant les cinq sens.

Vous pourriez inviter votre enfant à vous rejoindre en cuisine pour un atelier top chef, cela vous permettra de passer du temps de qualité ensemble et sera l’occasion d’aborder les principes d’une alimentation saine.

Veillez également à ce que les repas se déroulent loin des écrans et dans la mesure du possible ensemble autour de la même table.

Il est important d’aider à votre enfant à traverser les émotions telles que la tristesse ou la colère quand elles le submergent, proposez-lui un câlin plutôt qu’un bonbon ou un chocolat,

Le pire des cas étant :« tiens du chocolat et arrête de pleurer » invalider son émotion et utiliser l’alimentation pour réconforter votre enfant le poussera par la suite à se tourner vers la nourriture dès qu’il ressentira des émotions désagréables.

Ceci dit, il faudra également vous poser les questions qui fâchent, vous êtes un exemple pour vos enfants, si vous êtes un adepte des régimes, que vous faites une fixation sur votre poids ou celui des autres, cela affectera votre enfant et son rapport à la nourriture.

Ne soyez donc pas inflexible surtout en public, créer la frustration en le privant devant ses amis ou la famille sera contre-productif, il est inutile de lui proposer une pomme au gouter familial quand ses cousins mangent des crêpes au chocolat votre enfant trouvera le moyen de se rattraper en cachette et il y rajoutera le sentiment de culpabilité et de honte.

Si votre enfant se croit trop gros, il se pourrait qu’il commence à sauter des repas et à compenser, créant ainsi un sérieux risque de développer un trouble du comportement alimentaire.

Le tout est de trouver un juste milieu entre le déni total et l’inflexibilité, soyez attentifs à sa santé et non au poids qui vous parait idéal, écoutez votre enfant, apprenez-lui à s’aimer et à s’accepter sans porter de jugement sur son physique ou celui des autres.

- Publicité-
Stellantis &You Casablanca
Stellantis &You Casablanca
Stellantis &You Casablanca
Stellantis &You Casablanca
- Publicité -spot_img

Les plus populaires

Les plus récents